Des idées en action pour votre business.

Google et l'intelligence artificielle

 Que ce soit les centres de données informatiques de Google, la recherche, Google Cloud Platform, Google Assistant, Google Photo, Android ou Gmail, la principale clef de réussite de Google passe inévitablement par ces 2 mots : I A (intelligence artificielle). Dans le cadre de cet article, nous vous ferons un tour d’horizon sur le système automatisé mis sur pied par Google entreprise.

Présentation du système


S'il y a bien une chose que vous devrez absolument retenir de Google I/O, c'est bien sur la décision stratégique de son PDG Sundar Pichai de faire pivoter sa structure vers une nouvelle orientation mettant l'intelligence artificielle au premier plan. D’où la mise en exergue de ce thème par le passé. Dans la même lancée, le thème intégrateur de la firme Google cette année a été la robotisation du travail. La firme est donc en perpétuelle croissance en ce qui concerne la question de l’IA. On assiste ainsi à la délégation des tâches au sein des centres de données pensées pour l’intelligence artificielle dans le but de résoudre les problèmes dont font face les hommes au quotidien.

 

Google rachète Onward pour la robotisation de son service clientèle

La société Google fournit au public un service de chat centré sur l'intelligence artificielle tel que rapporté par TechCrunch. L'outil de google activité mis en place au courant de l’année 2015 permet en grande partie l’automatisme de la relation client à travers des bots adaptés à ce type de situation particulière. Ce service a pu intégrer également à Zendesk, HubSpot, Salesforce et Shopify.

 

L’intelligence artificielle apprendra à construire plus de programme d’IA


L’intelligence artificielle se généralise habituellement au travers de Google Assistant. Cette dernière (Google assistant) est mise à disposition sur l'iPhone d'Apple. Pour les sociétés, l'intelligence artificielle sera disponible sur Google Cloud Platform. Le géant américain Google s’est concentré sur l’implémentation de l’IA dans les appareils Androïdes pour facilement fournir des applications connexes, identifier les numéros de téléphone et les adresses, simplifier le copier-coller, bref effectuer l’automation des tâches.

Google ajoute aussi l’option Tensor flow Lite dans le but d'accroître l’usage des machines learning sur les appareils mobiles. Cependant, la reconnaissance vocale de Google et la vision seront aussi la manière la plus courante d’utiliser l'apprentissage machine et l’intelligence artificielle, indépendamment de l’appareil.En effet, les taux d'erreur pour la reconnaissance d'image et les technologies de reconnaissance vocale de Google aux États-Unis sont impressionnants.

 

Faciliter l'entraînement et le déploiement des modèles d’intelligence artificielle

Avec Kubeflow, l’entreprise souhaitait remédier au fait que de nombreux modèles d'IA n’atteignaient jamais l’étape de la production. Ceci étant dû au manque de structures adaptées. En réalité, le projet open source se pose sur le framework Kubernetes, qui fut lui aussi inventé par la firme Google permettant ainsi de simplifier la mise en production. Il facilite l’étape d'entraînement de l'IA et assure la portabilité de celle-ci sur différents milieux.Le 8/11/ 2018, Google a ajouté à ce projet une nouvelle fonctionnalité : le Kubeflow Pipelines. Cette nouvelle option (Kubeflow Pipelines) permet le contrôle et la gestion du processus de création de l'intelligence artificielle à partir d’un workflow.

Ce mécanisme permet de tester de manière ultra rapide différente méthodes d’appareil learning, dans l’optique d’identifier la meilleure machine dans chaque situation. Il permet aussi d’encourager une meilleure coopération entre les différents contributeurs.

Le centre de ressources d'IA : AI Hub

Google travaille par ailleurs sur un centre de ressources totalement consacré à L’IA : AI Hub. Pour le moment, ce centre est disponible uniquement en version alpha. Dans un futur proche, le centre AI Hub regroupera une variété d’outils d’intelligence artificielles prêts à l’utilisation. Il s’agit entre autre : des modèles d'apprentissage automatique prédéfinis, de jeu de données, notebooks Jupyter, etc. Aussi, le service offrira aussi aux entreprises un hub privé. Ce hub privé aura pour but d’assurer le partage en interne des ressources propres à l’entreprise et ce de façon tout à fait sécurisée.

Ouverture du centre de recherche en IA par Google à paris


Google a solennellement inauguré son premier centre de recherche en IA à paris. Ce centre est logé au sein des nouveaux locaux français de Google.

A l’heure actuelle, juste 6 chercheurs sont logés dans ce nouveau centre mis sur pied par Google. Ces chercheurs sont sous la supervision du responsable des efforts de machine learning de Google Olivier Bousquet. Leurs travaux seront essentiellement basés sur de la recherche fondamentale. 3 thèmes seront favorisés notamment : l'Art,la santé et l'environnement.Le centre de recherche en intelligence artificielle de paris est après Zurich le deuxième centre de recherche en IA mis en place en Europe par le géant Américain Google. Le géant américain Google emploie déjà plus de 200 ingénieurs dans le territoire Français.

Conclusion

En somme, on peut voir que Google investit pour accroître la notoriété et la qualité de l’intelligence artificielle afin de mieux satisfaire sa clientèle.

 Connectez vous à la Conférence en Ligne : Le levier puissant d'une équipe à distance !

Articles récents