Des idées en action pour votre business.

TÉLÉTRAVAIL : 6 conseils pour le MANAGEMENT STRATÉGIQUE des équipes

La tendance actuelle dans le monde professionnelle impose un constat clair : le télétravail est une pratique qui entre de plus en plus dans les mœurs des uns et des autres, tout secteur d’activité confondu. Bien qu’il offre beaucoup de satisfaction aussi bien du côté des employeurs que des employés, il présente néanmoins un bémol, celui de son management.

En effet, il n’est pas toujours aisé de bien manager les collaborateurs distants. Les règles classiques de gestion du personnel physique se sont avérées inefficaces dans le cas de l’emploi télétravail. Les managers doivent faire évoluer leurs méthodes de gestion et les adapter au mode de travail à distance. Ils devront désormais gérer le personnel physique ainsi que les télétravailleurs tout en gardant un certain équilibre.

Nous allons vous présenter une méthode de management stratégique articulée en six axes aussi importants les uns que les autres.

6 conseils pour un management stratégique efficace

Le cadre

Il est bien connu qu’on n’arrive à rien lorsqu’on travaille sans se fixer des règles de conduite. Cette pensée est encore plus vraie dans le monde professionnel. Dans toutes les entreprises, il existe un règlement intérieur bien défini et chaque département se voit généralement assigné des objectifs spécifiques à atteindre. Ces conditions réunies contribuent à grande échelle au bon fonctionnement de l’entreprise.

Ça serait une grave erreur de penser qu’elles n’ont pas leur place dans la gestion des télétravailleurs. La toute première responsabilité du manager sera de définir un cadre clair et concis connu de l’ensemble de ses collaborateurs. Dans le cadre de l’emploi télétravail, il peut s’agir à titre d’exemple de la définition des jours et horaires de télétravail et des objectifs journaliers ou hebdomadaires à atteindre par chaque collaborateur. A cela il peut également imposer un temps minimal présentiel dans les bureaux de l’entreprise.

La communication

La communication interne est un prérequis indispensable à la performance du télétravail. L’absence de proximité, implique obligatoirement la nécessité pour le télétravailleur d’être en contact avec le reste de l’équipe y compris son manager.

Afin d’être capable de garder le contact avec son équipe ou ses clients, un télétravailleur doit disposer comme outils de communication au minimum d’un smartphone, d’un ordinateur doté de logiciels adéquats, une messagerie instantanée ainsi que des outils de visioconférence.

La confiance

Il est plus confortable de confier du travail à distance à une personne en qui l’on a confiance. Selon des spécialistes du management, c’est en examinant la motivation et les compétences d’une personne qu’un manager peut décider si un collaborateur possède suffisamment de professionnalisme pour lui confier une mission à distance. Si tous ces éléments sont réunis, il n’y aura alors plus aucune raison valable pour que le manager ne fasse pas confiance à son télétravailleur.

Le contrôle

Le contrôle est sans aucun doute l’aspect le plus délicat et le plus discuté dans le management des télétravailleurs. La supervision directe exercée sur les travailleurs présentiels ne convient absolument pas à la gestion des travailleurs distants.

Dans le cadre du télétravail, le meilleur contrôle de cette autonomie accordée reste la gestion par objectif et par résultat. Un manager devra de ce fait, instaurer un mode de suivi permettant d’apprécier le travail effectué et le degré d’atteinte des objectifs assignés par le télétravailleur.

La cohésion d’équipe

Les équipes dispersées souffrent souvent des problèmes de coordination ainsi que des crises de confiance. Afin d’anticiper cette situation, un manager doit absolument maintenir une parfaite cohésion entre son personnel physique et ses télétravailleurs.

L’outil basique pour la mise en place d’une cohésion de groupe est la mise en place d’un planning commun connu de tous et le partage de celui-ci. On pourra y retrouver les jours de travail au bureau et ceux en télétravail de tous les employés. On pourra également y retrouver les contacts téléphoniques et les adresses mail de toute l’équipe. L’organisation des séances de formation communes est également un puissant levier de cohésion d’équipe.

Les collègues présentiels (non-télétravailleurs)

La dernière erreur à éviter absolument est celle de penser que le télétravail ne concerne que les employés distants. Aller sur cette voie vous conduira tout droit vers une impasse.

Dans bien des cas, certains employés voient d’un mauvais œil leurs collègues en télétravail. En effet, ceux-ci e disent que les télétravailleurs du fait qu’ils n’ont pas à parcourir des longues distances pour se rendre au bureau, bénéficient de plus d’avantages qu’eux. Ils peuvent se sentir à la longue frustrés.

Il revient donc au manager de beaucoup communiquer avec son personnel présentiel afin non seulement de le mettre en confiance, mais également de recueillir son point de vue et son ressenti professionnels. Le manager doit également édifier son personnel présentiel sur l’éventualité de demander de l’aide au personnel distant afin de réduire sa charge de travail.

 

Connectez vous à la Conférence en Ligne : Le levier puissant d'une équipe à distance !

 

 

 

 

 

Cliquez ici pour découvrir notre formation sur la délégation 7 Jours Pour Déléguer

Articles récents