Des idées en action pour votre business.

4 POINTS à prendre en compte pour TRAVAILLER DEPUIS L’ETRANGER

 

Nous vivons dans un monde en perpétuel changement. Et le monde du travail n’échappe pas à la remise en cause des carcans traditionnels. Ainsi, l’habituel métro-boulot-dodo se retrouve bousculer et les entreprises se voient obligées à réinventer les façons de travailler. Dans cet article nous allons traiter du travail depuis l’étranger. Plusieurs points sont à définir lorsque l’on souhaite travailler et voyager.

 

Le tout premier n’est pas le moins important : quel cadre légal doit être envisagé pour permettre cette vie professionnelle nomade ?

 

Freeelance ou télétravail ?

 

Travailler depuis l’étranger peut se faire au travers de ces deux solutions très différentes. Tandis que le télétravailleur reste un employé d’une entreprise, le freelancer choisit à la fois ses missions mais surtout ses employeurs (multiples ou non).

 

Ce premier point conditionne également la suite des événements. En effet, là où l’employé doit préparer son départ en concertation avec son employeur, le travailleur indépendant dispose plus de latitude.

 

Travailler à distance par internet

 

Prenons donc les points essentiels du travail à l’étranger pour un employé d’entreprise. Tout d’abord la préparation ; c’est le moment clé.

Il faut définir les attentes : - en terme de disponibilité ; Du point de vue des horaires de disponibilité dans un premier temps ; quels sont les horaires où l’employé doit se rendre joignable ? - en ce qui concerne le présentiel ; à quel périodicité l’employé doit-il revenir dans le cadre de l’entreprise ? - pour la durée ; combien de temps durera cette période de travail à l’étranger ?En plus des attentes, il est nécessaire que les deux parties soient bien informées : droit et devoir du salarié, frais divers, frais mobilier, nécessité d’un visa, etc.Après la bonne préparation, le troisième point à prendre en compte est la qualité. Comment effectuer un travail de qualité ? La destination est à prendre en compte : en effet, de la destination dépend la qualité de votre connexion internet, dernier lien vous unissant à l’entreprise. En plus de celle-ci, travailler à distance par internet nécessite une certaine rigueur. En effet le télétravail requiert de dédier un espace à son travail et uniquement à celui-ci. Cet espace ne doit être ouvert qu’aux horaires de bureau afin de pouvoir maintenir cette séparation nécessaire entre le travail et la vie personnelle.Dans certains cas, le télétravail peut s’effectuer depuis des espaces partagés dédiés à ces travailleurs. Travailler depuis l’étranger ne signifie pas forcément travailler de chez soi sur internet. De plus en plus d’espaces de coworking s’ouvrent aux télétravailleurs.

 

Le dernier point à envisager, ce sont les relations de travail. L’intérêt pour les chefs d’équipes sera d’organiser des moments team-building et de maintenir un lien via des réunions par téléconférence pour conserver un esprit d’équipe fort. Ce point-là est important pour toutes les personnes qui travaillent via internet. Cependant pour les travailleurs depuis l’étranger, il est d’autant plus important que la difficulté d’organiser ces moments est accrue par la distance.

 

Être travailleur indépendant à l’étranger

 

La définition d’un travailleur indépendant ou freelance, c’est une personne n’ayant pas d’employeur attitré. Contrairement au salarié, celui-ci peut avoir des employeurs multiples et est le plus souvent rémunéré à la tâche. Ainsi freelance ne correspond à aucun métier précis mais plus un statut.Comment devenir freelance ? Rien de très compliqué ou d’insurmontable, vous avez la possibilité de vous inscrire en tant qu’auto-entrepreneur. Passé cette étape, il vous suffit de garder une adresse en France pour payer vos impôts et recevoir votre courrier.

 

Les qualités requises pour pouvoir se lancer dans cette voie sont très diverses et variées ; chaque freelance a un profil différent. L’important est surtout de savoir mettre en avant ses qualités, pour pouvoir trouver du travail en ligne à hauteur de ses compétences. N’hésitez pas à compléter votre formation par quelques séminaires pour élargir votre palette de compétences.Une fois devenu freelance, le travail à distance par internet n’est pas un problème pour nombre d’entreprise. Pour le travailleur indépendant les préoccupations se placent à d’autres endroits. La phase de préparation est toujours aussi importante, cependant, le freelance doit d’abord se préoccuper des questions concernant les taxes, les visas, la connexion internet pour pouvoir travailler en toute sérénité.

 

La connaissance du pays d’accueil est également un point clé ; la communication avec les habitants sera-t-elle possible ? Maîtrisez-vous la langue de ce nouveau pays ?

 

Connectez vous à la Conférence en Ligne : Le levier puissant d'une équipe à distance !

Cliquez ici pour découvrir notre formation sur la délégation 7 Jours Pour Déléguer

Articles récents