Les news de l'Agence 1482

Hors de question de rater le prochain épisode Openbar.fm !

Laissez-nous votre prénom et votre adresse mail pour recevoir une notification à chaque fois qu’un nouvel épisode paraît. 

motivation | 3 min de lecture

9 astuces infaillibles pour améliorer le bien-être au travail !

Le bien-être et la motivation sont au centre de la productivité des employés au sein d’une organisation. Etant à la base de l’état d’esprit des salariés, l’épanouissement professionnel fait partie des sujets de réflexion de plusieurs entités désormais. Dans le souci de tirer le meilleur de la main d’œuvre, les entreprises mettent en place divers mécanismes. Voici 10 astuces à suivre pour améliorer la satisfaction et le bien-être dans votre environnement de travail. 

Astuces n°1 : faire contribuer les employés aux conversations sur la culture entreprise

Demander à vos employés de proposer leurs propres idées du bien-être au travail est un excellent moyen de galvaniser la ressource humaine. Sollicitez des suggestions sur la façon d'améliorer le confort professionnel, social, financier, communautaire et physique aussi bien en présentiel qu’en télétravail. 

Il faut aussi vous assurer que toutes les idées soient discutées ouvertement et éventuellement intégrées dans la routine du bureau.

Astuce n°2 : lier le bien-être de chaque employé à la mission de l'organisation

Le sentiment que son organisation a un objectif important est un aspect essentiel de l'engagement d’un individu. Mais, vous devez aussi faire savoir aux employés que leur bien-être personnel est en relation avec le succès de la mission. 

Le bien-être au travail ne doit pas qu’être un mot à la mode dans la culture de l’entreprise, mais partie intégrante de votre organisation. 

Astuce n°3 : encourager la participation à des activités de bien-être

Vos employés ont une meilleure idée du bien-être qui leur convient, laissez-les donc proposer les activités orientées vers cette fin, même en télétravail. Cela engendre une certaine responsabilité et une appropriation individuelles. En effet, il faut éviter que le climat social ne crée des situations propices au burnout. 

En outre, cette approche favorise la clarté du rôle de l'employé, tout en honorant les talents uniques de chacun. 

Astuce n°4 : demander à chaque employé d'identifier l'élément de bien-être qui lui vient naturellement 

L'un des rôles les plus importants du gestionnaire est de se concentrer sur les forces naturelles des ressources humaines. Pour rapprocher cette pratique de gestion dans le contexte de la construction du bien-être au travail, demandez aux employés de décrire l'élément de bien-être vers lequel ils gravitent le plus facilement. 

De cette manière, vous pouvez prendre connaissance des aspects de la routine au travail et de leur vie personnelle les encouragent à réussir. 

Astuces n°5 : reconnaitre les employés pour leurs réalisations 

La reconnaissance renforce ce qui est valorisé dans une culture organisationnelle. Il y a une raison essentielle pour laquelle le remerciement ou les compliments du manager sont des moteurs fiables de l'engagement des employés. En effet, si ces derniers sont persuadés qu'ils vont être reconnus pour leur qualité de travail, ils vont être très motivés. 

Donnez forme à des rituels au bureau pour gratifier les réalisations pour le bien-être au travail et améliorer le sentiment d’appartenance.  

Astuces n° 6 : faire un suivi pour montrer que vous êtes soucieux

Demandez aux employés de communiquer leurs préférences et objectifs de bien-être au travail aux différents gestionnaires. Avant chaque réunion, imprégnez-vous de ces détails pour leur demander comment ils progressent vers leurs objectifs. 

En outre, prenez toujours la peine de vous renseigner sur le bien-être des membres de la famille. C'est une astuce efficace qui vient compléter le remerciement et les compliments du manager. 

Astuce n° 7 : créer un conseil d'administration du bien-être

Vous pouvez demander aux employés d'identifier au moins trois personnes au travail qui ont eu l'impact significatif sur leur bien-être. Ils doivent expliquer les raisons à travers une note adressée à chacun des individus sélectionnés. C’est un excellent mécanisme pour cultiver de manière informelle un système de mentorat en matière de satisfaction sur le lieu de travail. 

Astuces n° 8 : créer un réseau de partage pour socialiser les meilleures routines

Que ce soit pour une réunion de travail ou pour le team building, pré-affectez des personnes à des tables, groupes ou équipes. Ensuite, donnez à chacun le temps de dire quelque chose d’important sur un aspect de son bien-être personnel que les autres ignorent peut-être.

N’hésitez pas à inclure des conseils importants sur le bien-être au travail, tels que des applications utiles ou des livres qui ont été lus. 

Astuce n°9 : relier explicitement chaque routine de bien-être au travail à au moins un des cinq éléments

Ces cinq éléments peuvent être un moyen pour les gestionnaires d’individualiser plus clairement les activités à la routine de chaque employé. De même, dirigeants et gestionnaires doivent communiquer que ces éléments sont des valeurs organisationnelles importantes. 

Astuce n°10 : inclure l'établissement d'objectifs de bien-être dans les revues de travail et réunions de progrès

Les cinq éléments de l’épanouissement peuvent être incorporés dans les conversations de réunions destinées aux récapitulatifs des évolutions. Plus ils sont discutés en permanence, plus ils seront intégrés dans la culture de l’entreprise.

Conclusion

En définitive, les employeurs doivent mettre en place des mécanismes pour améliorer les conditions de travail des employés car la vie professionnelle occupe une grande place dans le quotidien. Et il est dans l’intérêt des entreprises d’éviter que leurs effectifs sombrent dans le burnout. C’est dans l’intérêt des employeurs de voir leurs salariés épanouis, car un employé satisfait est un employé performant.

Rechercher dans nos articles

    Faites-nous savoir ce que vous avez pensé de cet article!

    Déposez vos commentaires constructifs ci-dessous 

    Articles Similaires:

    La disruption : un catalyseur au changement

    Télétravail : la routine du bureau est importante ...